À lire sur le blog de mon confrère Didier Kropp.

Si la fin du "forfait CESU" devait être votée par l'Assemblée Nationale, le niveau de cotisations sociales pour un soutien scolaire de qualité pourrait être multiplié par quatre, et ce dès le mois de janvier prochain.
Me concernant, c'est une quinzaine de familles qui pourraient s'interroger sur la possibilité de recourir à mes services.
La situation est suffisamment préoccupante pour que l'on interroge nos élus parlementaires.

Le tweet de mon confrère Didier Kropp, n'hésitez pas à le retweeter :


Liens :



Mise à jour 11 octobre
La réponse mardi 9 de Jérôme Cahuzac, ministre délégué chargé du budget, n'est pas du tout rassurante pour nos revenus à venir : http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2012-2013/20130012.asp#P235_43773